10 Conseils pour une convalescence réussie

convalescence réussie - Conseil
5/5 - (1 vote)

L’intervention par liposuccion WAL, des zones atteintes par le lipœdème (membres inférieurs ou supérieurs), va vous permettre de retrouver une vie “normale”, diminution des douleurs, lourdeurs, hématomes spontanés. Vos jambes seront dessinées/affinées. Mais avant de constater ces résultats, votre convalescence peut être difficile.

Notez bien que cet article ne s’adresse pas pour des patientes qui ont des varices.

Voilà nos 10 conseils pour une convalescence réussie

Nous avons voulu à travers cet article vous donner des conseils afin que celle-ci soit le moins difficile possible. Il est important de comprendre que les effets post-opératoires sont variables d’une patiente à l’autre.

Voici notre liste pour une convalescence réussie :

Conseil N° 1

  • Suite à l’intervention des écoulements plus ou moins importants vont se produire durant 2 à 7 jours, afin de mieux vivre ces écoulements nous vous conseillons l’achat d’alèses jetables pour le trajet clinique/domicile ainsi que pour votre literie.

Conseil N° 2

  • Les oedèmes post-opératoires, débutent juste après l’intervention, à votre réveil vos jambes auront peut-être déjà commencé à gonfler. Afin de limiter l’installation de ces oedèmes une compression sera mise en place dès la fin de l’intervention. Nous vous recommandons de respecter le protocole de compression :

Contention double (bas de contention classe III + bandes biflex/panty) pendant 5 à 10 jours, jour et nuit.

Contention simple (bas de contention classe III ou bandes biflex/panty) pendant 10 jours, jour et nuit.

Contention simple (bas de contention classe III ou bandes biflex/panty) pendant 15 jours jour

Contention simple (bas de contention classe II) pendant 1 mois

Le protocole ?

C’est un protocole minimal, il est toujours possible de prolonger chaque étape de celui-ci. Il est important d’être à l’écoute de votre corps et de surveiller l’évolution des œdèmes post-opératoires. Il existe plusieurs éléments de compression en fonction des zones opérées, les bandes biflex pour la zone “chevilles, mollets, genoux” et le panty pour la zone “genoux, cuisses, culotte de cheval”.

  • Les 10 premiers jours, une prescription pour les soins infirmiers vous sera remise et vous aurez ainsi l’aide d’un professionnel pour la mise en place de la contention. Passé ces 10 jours il est possible de s’aider de certains dispositifs comme l’enfile bas et le Rolly Sigvaris en vente en pharmacie ou dans les magasins de matériel médical.
  • Conseil N° 3

    • Les drainages lymphatiques, sont à débuter 7 à 10 jours après l’intervention afin de redonner de la souplesse aux tissus, récupérer de meilleures sensations et diminuer les œdèmes post-opératoires. Les professionnels pratiquant ces techniques ne sont pas faciles à trouver, nous vous invitons à effectuer cette recherche avant l’intervention.

    Conseil N° 4

    • Les gonflements seront notamment présents au niveau des articulations (chevilles, genoux), nous vous conseillons l’application de poche de froid plusieurs fois par jour afin de diminuer ceux-ci et aider à gérer les douleurs.

    Conseil N° 5

    • L’application de gel ou d’huile d’arnica (préalablement stocké au frigo) 1 fois par jour va permettre de calmer les douleurs et sensations de courbatures ainsi que favoriser la disparition des hématomes post-opératoires. La prise d’arnica par voie orale peut être associée à la posologie suivante : Arnica 9 ch 5 granules 3 fois/jour pendant 10 jours.

    Conseil N° 6

    • La marche peut être rendue difficile suite à l’opération, en effet les œdèmes localisés aux chevilles sont parfois handicapants, pour y remédier vous pouvez effectuer des petits exercices de stretching en position allongé. Nous vous conseillons des mouvements de rotation dans les deux sens ainsi que des mouvements de flexion et d’extension pendant 5 minutes une à plusieurs fois par jour, notamment avant un lever pour effectuer un peu de marche.

    Conseil N° 7

    • Les malaises d’hypotension peuvent se produire dans le 48 à 72h après l’intervention, afin de les éviter il est conseillé de boire beaucoup (eau, tisane, soupe…) et de manger correctement (ne pas entreprendre de régime juste après l’intervention).
    L’alimentation joue un rôle important.

    Conseil N° 8

    • Une anémie post-opératoire reste fréquente nous vous prolongeons donc le traitement de fer pendant au minimum 15 jours après l’intervention, une prise de sang est prescrite à J+7 afin de contrôler celle-ci et réajuster votre traitement au besoin.

    Conseil N° 9

    • Marcher est une activité indispensable pour un post-opératoire réussi, cela va permettre un drainage naturel et va favoriser un bon retour veineux.
    Marcher contribue à votre rétablissement.

    Conseil N° 10

    • L’accompagnement est un élément essentiel de votre convalescence, les deux premières semaines post-opératoires il vous sera difficile de gérer une activité professionnelle, les enfants, les courses, s’occuper du foyer…ne vous mettez pas trop de pression. Il est donc préférable de se faire aider et de prévoir de ne pas travailler pendant 2 à 3 semaines suite à cette chirurgie (possibilité d’une reprise plus rapide dans le cas du télétravail).

    Le mot de la fin pour cet article “10 conseils pour une convalescence réussie”

    La convalescence post liposuccion WAL peut prendre plus ou moins de temps en fonction des patientes mais le maître mot reste pour toutes : la patience !

    N’hésitez pas à consulter les témoignages de nos patientes et de leurs convalescences réussies !

    Vous avez été opérée du lipœdème et vous avez des conseils à partager, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn

    2 réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *