À quel moment me faire opérer du Lipœdème ?

À quel moment me faire opérer du Lipœdème ?
5/5 - (2 votes)

1- Quel est l’âge minimum pour me faire opérer du lipœdème ?

Vous êtes jeune, atteinte par le lipœdème mais vous ne savez pas si vous avez l’âge minimum requis pour envisager une opération ? Pas de panique, on fait le point avec vous.

Dans la grande majorité des cas, et bien qu’ils puissent apparaître après une grossesse ou lors de la ménopause, les symptômes du lipœdème se développent durant la puberté.

Ces symptômes peuvent avoir un impact important sur votre santé physique. Ils peuvent entraîner des douleurs chroniques, parfois invalidantes, et ce dès leurs apparitions.

Il ne faut également pas sous-estimer l’impact mental du lipœdème. À une période charnière telle que l’adolescence, ses effets peuvent être dévastateurs ! Ils peuvent entraîner une perte d’estime de soi, de graves complexes, des troubles de l’alimentation, voire une dépression.

La chirurgie permet une amélioration durable et significative de vos symptômes. Elle est également plus efficace si elle est effectuée à un stade de développement précoce du lipœdème, quand le volume à retirer reste relativement faible. C’est la raison pour laquelle il est important d’effectuer un diagnostic le plus tôt possible. L’opération peut donc s’envisager à n’importe quel âge !

Si vous êtes une adolescente atteinte par cette maladie, il est tout à fait normal de souhaiter soulager vos symptômes grâce à la chirurgie. Mieux encore, cela est particulièrement recommandé pour ralentir la progression de la maladie. Les résultats n’en seront que plus durables. Il n’y a donc pas d’âge minimum requis pour se faire opérer du lipœdème.

2- Opération du lipœdeme avant ou après la grossesse ?

C’est une des questions récurrentes posées lors d’une consultation pré-opératoire : faut-il se faire opérer avant ou après une grossesse ?

Voici quelques éléments de réponse.

Dans la mesure où la grossesse (et tout événement hormonal) risque grandement d’aggraver la maladie et de faire  » grossir  » les zones touchées par le lipœdème (les cellules adipeuses) , la première réponse qui vient à l’esprit serait de dire  » faites-le avant ! « 

La graisse risque d’apparaître et de s’amonceler pendant la grossesse, elle viendra se loger préférentiellement dans les membres : ce qui signifie que le travail de liposuccion W.A.L. pourra devenir plus long et plus important après une ou plusieurs grossesse(s).

Il y a clairement un risque de détérioration de l’état de la patiente et il est possible que le lipœdème s’amplifie et change de stade lors d’une grossesse (lien classification du lipœdème).

Cependant, c’est une réponse de médecin et non une réponse de mère et/ou de couple. Si vous avez un désir de grossesse très important, alors il vaut mieux prioriser votre grossesse à l’opération du lipœdème.

Vous avez le dernier mot !

3- Quel est l’âge maximum pour se faire opérer du lipœdème ?

Le lipœdème touche tous les âges de la vie et fait souffrir à n’importe quel âge.

Le diagnostic peut être fait à tout âge, y compris à un âge dit « avancé » car la maladie du lipœdème est de mieux en mieux diagnostiquée par les patients et les médecins.

Mais que faire lorsqu’on détecte son lipœdème à 60 ans ? Ou même à 65 ans passés ?

Malheureusement dans cette tranche d’âge le lipœdème a tendance à être déjà à un stade avancé (stade 3 ou 4) parfois un lipo-lymphœdème est même installé.

Il est tout à fait normal et légitime de souhaiter vivre pleinement à tout âge avec des jambes, bras ou cuisses saines, sans souffrance physique ou psychologique.

Si vous êtes en forme et que votre corps peut supporter une intervention alors n’hésitez pas à vous faire opérer.

En conclusion de cet article : « À quel moment me faire opérer du Lipœdème ? »

Le bénéfice de l’opération n’est pas à négliger : il n’est jamais trop tard pour vous libérer de la douleur et de vos complexes.

Bien évidemment, avant toute opération, un bilan complet des pathologies métaboliques et cardiaques sera à réaliser ainsi qu’une concertation entre le chirurgien plasticien et ses confrères médecins (dont l’anesthésiste).

Vous êtes atteinte de lipœdème mais vous vous posez des questions sur le moment idéal pour faire pratiquer la chirurgie de liposuccion WAL, sachez qu’il y a des bénéfices à tous les âges.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *