La fatigue post liposuccion WAL, les différentes choses à savoir

fatigue WAL liposuccion
5/5 - (2 votes)

Suite à un intervention du lipœdème par liposuccion WAL, une fatigue va être ressentie par les patientes. Cette fatigue peut être plus ou moins importante en fonction de nombreux critères.

Éléments à prendre en compte avant l’intervention :

Elle va tout d’abord dépendre de votre état de forme avant l’intervention, si vous vous sentez fatiguée, ou que vous vous remettez à peine d’une pathologie hivernale par exemple, vous risquez de vous remettre plus difficilement de l’intervention. Il vous faudra réaliser un bilan sanguin pré-opératoire afin de mettre en évidence une possible anémie, si tel est le cas une augmentation de la posologie du traitement de fer pourra être conseillée et parfois même un report d’intervention. 

Les éléments en lien avec l’intervention :

Le volume aspiré va également influencer cette fatigue, en effet plus ce volume est important plus la fatigue post-opératoire est grande. Le Docteur Nicolas Zwillinger fractionne le traitement de du lipœdème en 2 ou 3 opérations en fonction du stade de lipœdème diagnostiqué, des zones touchées et du volume à aspirer. Une opération trop lourde pourrait entraîner une asthénie importante et prolongée, donc fortement déconseillée.

L’anesthésie peut avoir une incidence sur votre fatigue post-opératoire, en effet il a été constaté que l’anesthésie générale entraînait des sensations de fatigue non négligeable la première semaine contrairement à l’anesthésie rachidienne qui a une incidence moindre sur la convalescence.

Nous préconisons un laps de temps entre deux opérations de minimum 3 mois, afin de permettre au corps de récupérer et d’éviter les fatigues physiques et psychologiques à la sortie de la seconde intervention. En cas de fatigue intense suite à la première intervention, il est conseillé de réaliser le second temps (liposuccion WAL des genoux, cuisses et culotte de cheval) 4 à 6 mois après la première intervention.

Le temps de repos post-opératoire peut varier en fonction des zones opérées, on estime une convalescence de 2 à 3 semaines pour une intervention des chevilles/mollets et bas de genoux et de 10 jours à 2 semaines pour les cuisses et haut des genoux ou les bras. Ces durées sont données à titre indicatif et peuvent varier d’une patiente à l’autre.

Plus le lipœdème est à un stade avancé, plus la récupération risque d’être longue.

Les éléments influents la fatigue suite à la chirurgie :

Il est primordial de bien manger et boire suite à l’intervention, afin de permettre au corps de bien récupérer de même le traitement de fer post-opératoire est un élément essentiel de la convalescence.

La reprise de l’activité professionnelle suite à une chirurgie de liposuccion WAL va dépendre du type de métier exercé. La possibilité de télétravail rend possible une reprise plus rapide, il est néanmoins important de ne pas sous-estimer la fatigue due à l’intervention et l’anesthésie ainsi que la difficulté les premiers jours de garder la même position sur des périodes prolongées (assise, debout). Il est important de se ménager des moments de repos et de varier les positions afin de diminuer les sensations de lourdeurs et de favoriser la circulation sanguine et lymphatique.

Le trajet domicile/travail est à anticiper, des trajets de plus de 30 minutes dans des transports en commun ou la position assise n’est pas toujours possible peuvent rendre la reprise professionnelle plus compliquée. De même chez certaines patientes, les oedèmes post-opératoires peuvent rendre la conduite délicate.

Afin de faciliter la convalescence, il est nécessaire d’être bien accompagnée et entourée dès votre retour à la maison (le jour même ou le lendemain de votre chirurgie). En effet les premier jours la marche le rythme de marche sera fortement ralenti, les escaliers difficiles à monter ou descendre et les tâches du quotidien difficilement réalisables (courses, enfants, ménage…). Nous conseillons de ne pas être seule durant minimum 48h mais idéalement 7 jours.

A travers cet article nous avons exposé les différents éléments à prendre en compte concernant la fatigue post-opératoire suite à une chirurgie de liposuccion WAL. Vous avez encore des questions à ce sujet? N’hésitez pas à prendre rendez-vous.

Facebook
Twitter
LinkedIn

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *