Interview Liposuccion WAL Chevilles chaussettes

Interview liposuccion WAL ankle socks
5/5 - (2 votes)

Liposuccion WAL Chevilles chaussettes

Bonjour Mme.F , pourriez-vous vous présenter ?

Je suis Mme.F, j’ai 28 ans et cela fait deux ans que je sais que je suis atteinte de lipoedème

J’ai pendant longtemps tenté de comprendre à quoi étaient dues mes douleurs mais j’avais beau consulté on me disait que c’était passager.

C’est en allant réaliser un echo-doppler que j’ai présenté à un angiologue en 2019 que ce dernier a pu me diagnostiquer un lipoedème aux membres inférieurs. Cependant ce médecin m’a également annoncé qu’il n’y avait pas de solution aujourd’hui permettant de soigner cette maladie.

Quels étaient vos symptômes ?

J’ai toujours ressenti des douleurs localisées exclusivement au niveau des chevilles et quelques gonflements en fin de journée. 

Je ne comprenais pas la raison de ces douleurs et mon entourage me disait qu’il n’y avait rien à faire et que cela passerait avec le temps. Mais cette douleur ne passait pas, elle était toujours là et toujours intense.

Comment avez-vous découvert la possibilité de réaliser une intervention chirurgicale et plus précisément une liposuccion WAL chevilles chaussettes ?

Je n’étais pas convaincu du fait qu’il n’existe aucune solution je me suis donc mise à réaliser mes propres recherches sur la maladie du lipoedème. 

J’ai commencé mes recherches sur internet et en naviguant j’ai découvert le site lipoedème-france.com, un des seul site français dédié à cette maladie.

J’ai ensuite échangé avec mon médecin traitant au sujet de la liposuccion WAL technique permettant de traiter le lipoedème. Mon médecin traitant m’a alors rassuré et conforté dans mon projet chirurgical.

J’ai par la suite suivi sur les réseaux sociaux plus précisément sur instagram les patientes ayant réalisé des liposuccions WAL opérées par le Dr.Zwillinger.

Ces dernières évoquent leur intervention et c’est un peu comme un retour sur expérience. Les retours m’ont beaucoup rassurée et convaincu de prendre rendez-vous avec le Dr.Zwillinger pour une consultation. C’était l’occasion pour moi d’échanger avec un medecin qui est mesure de me proposer une solution et d’établir un véritable diagnostic.

Comment s’est passée votre première consultation avec le Dr.Zwillinger ?

J’ai pris rendez-vous via doctolib avec le docteur pour avril 2021.

Le rendez-vous a eu lieu au cabinet du Dr.Zwilinger, j’ai pu lui expliquer mes douleurs et lui présenter les résultats de mon examen (echo-doppler). 

Le Dr.Zwillinger a réalisé son diagnostic et m’a confirmé que j’étais bien atteinte d’un lipoedème de stade 1 aux membres inférieurs. et que les douleurs que j’ai sont bien en lien avec cette maladie. Il m’a ensuite suggéré une liposuccion avec la technique WAL (Water-Assisted-Liposuction) afin de traiter mon lipoedème. 

Suite à cette consultation j’ai obtenu un devis, une fiche informative détaillant la liposuccion WAL et une prescription pour réaliser une lymphoscintigraphie.

Quand avez-vous pris la décision de réaliser l’intervention ?

Après cette première consultation j’ai réfléchi durant quelques jours car c’est une décision importante à prendre. 

C’est au bout d’une semaine que j’ai pris ma décision et envoyé un mail à la secrétaire du Dr.Zwillinger afin de connaître les dates opératoires disponibilités après la rentrée.

Pouvez-vous nous parler de la préparation à cette intervention ?

Fin juillet 2021, j’ai repris rendez-vous avec le Dr.Zwillinger car j’ai ressenti le besoin d’échanger de nouveau avec lui avant l’intervention prévue en octobre 2021.

Je voulais principalement m’assurer qu’il n’y avait pas de risque de récidive de la graisse retirée dans la zone traitée et le docteur m’a confirmé que cela n’arriverait pas grâce à la technique WAL. Nous avons ensuite échangé au sujet de la zone à opérer à savoir chevilles-chaussettes uniquement car c’était à cet endroit que se concentrait mes douleurs et c’est cette zone que je souhaitais traiter en priorité.

C’est après ce rendez-vous que j’ai reçu par mail l’ensemble des éléments permettant de programmer mon intervention. 

J’ai reçu le consentement et devis à signer ainsi que toutes les prescriptions médicales et diverses ordonnances nécessaires au post-opératoire telles que celles pour les soins infirmiers. J’ai donc pu m’occuper de programmer les infirmières pour prévoir des soins à domicile dès le lendemain de l’intervention.

Mon intervention était prévue pour début octobre 2021 à la clinique Etoile j’attendais patiemment cette date !

Afin de préparer mon intervention, j’ai aussi pris rendez-vous avec le médecin anesthésiste de la clinique Etoile, Dr.Gloulou via l’application Qare. J’ai pu échanger avec lui lors d’une consultation visio au sujet des différents types d’anesthésie. 

Ma mère qui participait avec moi à la consultation n’était pas à l’aise à l’idée que j’ai une anesthésie générale, après avoir échangé avec le Dr.Gloulou nous avons convenu de réaliser cette intervention sous anesthésie rachidienne. De plus, vu qu’il s’agissait d’une petite zone à opérer je n’étais pas plus stressée que cela à l’idée d’être éveillée durant cette intervention. 

Comment s’est déroulée votre intervention ?

Le grand jour de l’intervention est enfin arrivé ! 

Je me suis présentée à l’heure convenue à la clinique Etoile. Dans un premier temps, il y a l’inscription à  l’admission de la clinique. Ensuite j’ai été amené en chambre et j’ai rencontré les infirmières qui allaient s’occuper de moi.

Puis nous sommes allés au bloc opératoire, j’ai vu le Dr.Zwillinger au bloc et nous avons échangé afin de re-situer la zone à opérer, il a fait des dessins sur mes chevilles puis je me suis installée afin de procéder à l’anesthésie rachidienne.

Une fois l’anesthésie faite, ils ont installé les champs médicaux et procédé à la liposuccion.

J’étais consciente et je ne sentais aucune douleur,j’échangeais avec l’anesthésiste afin de me détendre.

Une fois l’intervention terminée on m’a amené en salle de réveil quelques instants puis je suis retournée en chambre. J’ai pu avoir une première collation puis la secrétaire du Dr.Zwillinger est passée me voir en chambre pour m’expliquer le protocole post-opératoire. J’ai pu lui poser les questions que j’avais notamment au sujet de la double contention… 

Les infirmières de la clinique m’ont aidé pour le premier levé et c’est en fin de journée lorsque j’étais apte à sortir que j’ai pu rejoindre ma mère qui m’attendait pour retourner à la maison.

Racontez-nous le post-opératoire de votre intervention.

La première nuit à été difficile j’ai fait un malaise vagal et j’avais d’importantes sensations de tiraillements aux cheville et de jambes lourdes. J’ai eu quelques écoulements mais cela n’a pas duré longtemps. 

L’infirmière qui venait à mon domicile s’occupait des injections de lovenox, du changement de mes pansements mais aussi de la mise en place de mes bas de contention et bande biflex. Honnêtement, il était parfois très difficile de supporter la douleur de la double compression.

J’ai dû faire preuve de patience et je sais qu’aujourd’hui la patience est la vertu dont il faut absolument faire preuve pour une bonne convalescence.

J’ai beaucoup apprécié le fait que le lendemain de l’intervention l’assistante du Dr.Zwillinger m’ait contacté pour prendre de mes nouvelles. Je lui ai fait part des effets post-opératoires, elle m’a rassuré et donné quelques astuces afin de soulager mes douleurs comme l’utilisation de sachet froid/congelé à poser sur les zones douloureuses quelques instants au réveil. J’ai utilisé des sachets de petit pois congelés et cela m’a bien soulagé.

10 jours après l’intervention j’ai commencé mes séances de drainages lymphatiques et c’est à partir de ce moment que les œdèmes ont commencé à se dissiper petit à petit.

Un mois après mon intervention je suis retournée voir le Dr.Zwillinger à son cabinet dans le cadre de mon rendez-vous post-opératoire.

Nous avons fait un point sur le protocole post-opératoire et j’ai pu lui poser d’autres questions.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *