Mes jambes ont une apparence étrange sur les photos post-opératoires

Mes jambes
5/5 - (2 votes)

Réponse à une question posée par une patiente

Après une opération il peut arriver qu’on s’alarme de l’aspect des jambes : un trop grand contraste de tailles cuisses / bas des jambes, pas assez de graisse retirée à son goût… Pas de panique !

Quelques éléments d’explications.

Dans le cas d’un lipœdème important, présent sur plusieurs zones du corps, plusieurs opérations chirurgicales sont parfois nécessaires pour cibler à chaque fois une ou plusieurs zones en particulier.

Après une opération

Éviter une opération trop longue

Il serait trop dangereux et trop pénible pour une patiente de devoir supporter une trop longue et trop épuisante opération si toute la graisse de son important lipœdème était retirée d’un coup de toutes les zones. En faisant plusieurs opérations l’on réduit les risques d’anémie et de complications. Une opération longue c’est une très longue période de fatigue, plus de risques d’anémie, de malaises, d’hypotension et moins de risques avec l’anesthésie.

La durée moyenne d’une intervention est entre 1h30 et 2h et le chirurgien ne va jamais au-delà de 3h d’intervention pour le traitement d’un lipœdème.

Une opération en plusieurs parties

En premier lieu c’est la partie la plus basse du corps qui est opérée, c’est-à-dire le bas des jambes. Pour les opérations suivantes le chirurgien opérera les hauts des genoux puis les cuisses pour finir éventuellement par les bras si besoin.

Lors de l’opération du lipœdème il est important de retirer toute la graisse malade du lipœdème ce qui peut donner un aspect très « sculpté » du mollet.

Bien évidemment entre deux opérations l’aspect des jambes peut donner une impression disharmonieuse. Nous conseillons donc à nos patientes de prendre leur mal en patience, bien continuer à porter leurs vêtements de compression, boire beaucoup d’eau entre 2 et 3 litres par jour (voir nos articles sur la nutrition pour plus d’informations) et rester mobile et active et d’attendre au moins 3 mois avant leur opération suivante (voir 6 mois pour plus de sécurité en cas de fatigue et/ou de risque anémique).

Une question d’angles de vue

Dernier point qui a son importance : l’angle de vue de certaines photos ainsi que la position des membres. Un mollet ou une cuisse peut apparaître plus gros quand on est allongé. De même une jambe tendue en hypertension va mettre en valeur telle ou telle zone d’une jambe qui normalement n’est pas aussi visible lorsque la jambe est au repos.

Pour conclure cet article sur “Mes jambes ont un aspect étrange sur les photos post-opératoires”

En bref : pour s’assurer du résultat d’une opération, il faut toujours attendre quelques mois et préférez toujours des photos de personnes debout et en position détendue.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *