Témoignage d’une patiente algérienne, opérée de son lipœdème par le Docteur Zwillinger

patiente algérienne lipœdème
5/5 - (1 vote)

A l’occasion de son rendez-vous post-opératoire, une patiente algérienne partage son expérience de liposuccion WAL afin de traiter son lipœdème stade 2, localisé sur les membres inférieurs.

Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre maladie “le lipœdème”?

Je m’appelle Mélissa, j’ai 24 ans. Je suis d’origine algérienne. J’ai vu les témoignages du Docteur Nicolas Zwillinger sur internet, donnant l’image d’un médecin à la hauteur. Je lui ai envoyé un message lui expliquant que j’étais complexée par mes grosses jambes, il m’a donc proposé une consultation. Habitant en Algérie, j’ai pris rendez-vous en visio. Je lui ai exposé mon problème au niveau de mes chevilles et mollets. Il m’a posé beaucoup de questions afin de bien comprendre ce que je voulais : affiner mes mollets.

Je suis donc venue spécialement d’Algérie pour me faire opérer. Il m’a donné confiance et l’anesthésie rachidienne m’a beaucoup rassurée car j’avais très peur de l’anesthésie générale. Malgré mon complexe, je ne l’aurais pas fait s’il n’avait pas été possible de faire une anesthésie rachidienne.

Comment s’est déroulé le rendez-vous pré-opératoire avec l’anesthésiste?

Très bien, Le Docteur Gloulou est quelqu’un d’extraordinaire. Il m’a énormément soutenu, m’a écouté et m’a conseillé.

Racontez nous le jour de votre intervention :

J’avais hyper peur, j’étais stressé. C’est quelque chose de nouveau. Heureusement, Charlotte, l’assistante du docteur, était là pour me rassurer. J’en profite pour remercier le personnel qui a été très gentil. On est venu me chercher pour m’emmener au bloc. J’y ai trouvé une équipe très joyeuse et sympa. J’ai été accompagnée par de la musique, le stress est redescendu. Je n’ai même pas senti l’anesthésie rachidienne. L’équipe m’a tellement rassurée que je n’ai pas eu le temps de stresser.

J’ai été au bloc pendant 1h30-2h. J’ai pu constater mes superbes jambes à la fin de l’intervention. J’étais très contente même si je n’étais pas encore totalement consciente. Je me suis faite hospitalisée une nuit. Toute la nuit, l’infirmier m’a accompagné, passant toutes les 30 minutes. Le lendemain, j’ai eu un peu de mal à me lever mais j’avais été prévenu lors de la consultation et le jour de l’intervention. Je n’ai donc eu aucune mauvaise surprise.

Concernant le post-opératoire y a t-il eu de la fatigue, des douleurs?

La première semaine n’est pas très facile. J’ai eu un peu de mal à marcher. Ce ne sont pas des douleurs atroces. Des anti-douleurs nous sont prescrits. Je n’ai eu aucune complication, seulement de la fatigue et des écoulements.

Vous sortez à l’instant de votre rendez-vous post-opératoire, comment cela s’est-il passé?

Très bien, le Docteur Nicolas Zwillinger est toujours très souriant. Il était content de son travail. Moi-même, je vois que mes pieds ont dégonflé. J’ai été opérée il y a un mois et je vois déjà le résultat, j’ai hâte de porter ma première jupe!

A l’occasion de cet article : témoignage d’une patiente algérienne : auriez-vous un conseil pour les personnes atteintes de lipoedème?

Pour toutes les personnes qui ont peur de franchir le cap, je vous conseille cette chirurgie. Ça a changé ma vie et c’est un nouveau départ! Il n’y a aucune inquiétude à avoir avec un personnel aussi qualifié et un chirurgien aussi compétent, vous pouvez venir les yeux fermés. J’ai beaucoup aimé leur sincérité sur l’ensemble de la prise en charge.

Nous vous remercions d’avoir partager tout cela avec nous.

Vous n’habitez pas en France mais vous souhaitez vous faire opérer de votre lipœdème, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour une vidéo-consultation avec le Docteur Nicolas Zwillinger. Durant ce rendez-vous, le chirurgien pourra confirmer le diagnostic du lipœdème, déterminer les zones touchées et vous expliquera la technique de liposuccion WAL.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *