Combien de rendez-vous médicaux avant une opération du lipœdème ?

medical appointments lipedema
5/5 - (2 votes)

Dans le cadre du traitement chirurgical de votre lipœdème par liposuccion WAL, au moins quatre rendez-vous médicaux sont nécessaires :

  • Avec le chirurgien plasticien Dr Nicolas Zwillinger.
  • Avec le médecin angiologue pour l’échographie doppler des membres inférieurs.
  • Avec le médecin nucléaire pour la lymphoscintigraphie des membres inférieurs.
  • Avec le médecin anesthésiste pour le rendez-vous pré-opératoire.

1- Les rendez-vous avec le Docteur Zwillinger

Le rendez-vous avec le Dr Nicolas Zwillinger (en réel ou en virtuel via Doctolib) est l’examen clinique qui permet de diagnostiquer le lipoedème, de déterminer les zones touchées. Il vous expliquera ce qu’est la maladie du lipœdème, ses conséquences et ses méthodes de traitement, notamment la technique de liposuccion WAL.

Il vous donnera toutes les informations concernant l’opération et ses suites. Vous pourrez poser toutes vos questions pendant ce rendez-vous mais aussi par la suite par mail ou par téléphone. À tout moment, vous pourrez demander un nouveau rendez-vous, si vous avez encore besoin d’explications.

2- Les autres rendez-vous médicaux à prévoir avant l’opération du lipoedème sont :

A- Le rendez-vous avec l’angiologue,

L’angiologue participe au diagnostic du lipœdème grâce notamment à l’écho doppler. Si vous présentez des varices importantes, il faudra consulter un phlébologue (spécialiste du traitement des varices) et les traiter avant l’opération du lipœdème.

À l’occasion de ce rendez-vous, l’angiologue va vous questionner sur vos antécédents médicaux, les éventuelles chirurgies veineuses que vous avez pu avoir, les traitements en cours, vos grossesses précédentes, si vous avez des personnes dans votre famille qui souffrent elles aussi de pathologies vasculaires.

Vient ensuite un examen clinique qui va se concentrer particulièrement sur les jambes via des observations et palpations en particulier des prises de pouls périphériques (au niveau de l’artère poplitée, de l’artère dorsale du pied, de l’artère fémorale…) Après cela, l’angiologue décidera si une échographie et/ou un écho doppler sont nécessaires.

Nous travaillons notamment avec le Docteur Cazaubon spécialisée en Médecine Vasculaire (Angéiologie), elle vous reçoit dans son Centre d’Explorations Vasculaires, à Paris (XVI).

Grâce à son expérience acquise dans les plus grands services hospitaliers de Paris (Bichat, La Pitié, Ambroise Paré), de sa région (Hôpital Américain de Neuilly, clinique du Val d’Or à St Cloud) elle met à votre disposition les méthodes d’explorations vasculaires les plus modernes et les plus adaptées aux maladies des vaisseaux (artères du cou et des membres, veines et lymphatiques) avec une spécialisation récente dans l’exploration des grosses jambes, lipœdème en particulier.

Secrétaire générale de la Société Française d’Angéiologie depuis plus de 20 ans, elle a su se constituer un réseau de correspondants de toutes les spécialités non seulement à Paris, mais aussi hors Métropole et dans les pays dits « en voie de développement ».

Pluridisciplinaire de formation (cardiologie et angéiologie) en particulier, elle a opté pour une prise en charge globale des affections des vaisseaux.

Disponible et facilement joignable, elle gère les urgences (phlébite en particulier) comme le suivi au long cours.

Un point sur l’écho doppler veineux :

L’écho doppler s’effectue par ultrasons, au moyen d’une sonde qui sera déplacée sur les membres observés. Il y a de nombreux avantages à cette technique : elle est parfaitement indolore, inoffensive, non intrusive. Par conséquent, elle peut être recommandée à n’importe quel âge, et répétée autant de fois que nécessaire – ce qui est fort utile pour constater la progression du lipœdème et l’impact des traitements. De même, il permet d’identifier et définir la localisation de thromboses veineuses, ainsi que la taille du caillot obstruant la veine. C’est fort utile si vous souffrez de lipœdème, fréquemment associé à des risques accrus de thromboses.

B- Le rendez-vous avec le médecin nucléaire pour votre lymphoscintigraphie, 

La lymphoscintigraphie est une méthode qui va permettre l’analyse minutieuse de votre réseau lymphatique et déterminer ainsi la fonction de drainage dans les membres inférieurs et supérieurs. En d’autres termes, dans le cas d’œdèmes, l’examen permet de savoir si la cause est d’origine lymphatique ou non. Dans le cas du lipœdème en particulier, l’examen permet en outre d’évaluer la zone où le débit lymphatique est impacté, quelle qu’en soit l’origine. À noter que pour cet examen, nul besoin de venir à jeun ou d’arrêter vos médicaments comme d’autres l’exigent.

Cet examen permet notamment de différencier un lipoedème d’un lymphœdème.

Dans le cas du lipœdème, la graisse s’accumule en excès dans les membres touchés (membres inférieurs et bras) et ne disparaît ni avec une activité sportive quotidienne ni avec un régime particulier. Cet excès de graisse anormale se traduit par le gonflement des jambes et des bras.

Dans le cas du lymphœdème, les vaisseaux lymphatiques ne drainent plus assez efficacement la lymphe, qui s’accumule alors dans les tissus situés sous la peau. Le gonflement apparaît alors sur une jambe ou un bras contrairement au lipœdème qui présente une symétrie dans le gonflement des membres atteints. Un gonflement unilatéral est donc signe de lymphœdème.

Dans les stades très avancés de lipœdème, la maladie peut se transformer en lipolymphœdème. Le système lymphatique dysfonctionne alors de manière bilatérale.

Dans certains cas de lipoedème plus légers, il peut tout de même être associé à une insuffisance lymphatique modérée.

C- Le rendez-vous avec le médecin anesthésiste 

Il est à prévoir un mois avant votre intervention. À cette occasion l’anesthésiste vous expliquera toutes les étapes de l’opération, vous donnera les indications nécessaires au bon déroulement de l’anesthésie. Il étudiera également vos antécédents médicaux et familiaux. Il peut dans certains cas prescrire des examens complémentaires (bilan sanguin, électrocardiogramme…). 

Nous travaillons notamment avec le Docteur Gloulou, médecin anesthésiste réanimateur formé en anesthésie polyvalente et prise en charge des patients en réanimation chirurgicale. Il a eu un parcours universitaire puis une formation à l’hôpital. Il a  un poste de praticien hospitalier pendant quelques années dans un hôpital universitaire. Depuis quelques années, il travaille dans le privé et fait exclusivement de la chirurgie esthétique et plastique, notamment à la clinique de l’Etoile.

Vous reverrez le chirurgien juste avant l’opération pour refaire un point avec vous afin de réaliser des marquages au feutre sur les zones à opérer. 

A travers cet article, les différents rendez-vous médicaux à réaliser avant une intervention vous ont été détaillés afin d’en apprendre plus sur les différentes étapes pré-opératoires. A cas de questions complémentaires n’hésitez pas à prendre rendez-vous.

Facebook
Twitter
LinkedIn

3 réponses

  1. Bonjour ,
    Je voudrais savoir si on peux regrouper les rdv sur une semaine , la sécurité sociale prend elle en charge.
    Si non , combien doit on envisager pour une intervention sur les différentes parties.
    Dois je monter un dossier avant pour une prise en charge sécu.
    Je souhaiterais un rdv ou m adresser.

    1. bonjour
      le rendez vous est forcement espacé de minimum 15 jours avant une possible opération
      aucune prise en charge n’est aujourd’hui possible dans le traitement chirurgical
      le devis est réalisé selon le cas en consultation
      cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *