Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Anesthésie rachidienne

Qu’est-ce qu’une anesthésie rachidienne ?

Sommaire

5/5 - (1 vote)

Dans le cas de la liposuccion WAL des membres inférieurs vous aurez le choix entre l’anesthésie générale ou une anesthésie rachidienne, dans cet article nous ferons un point sur cette dernière.

L’anesthésie rachidienne

Spinal anaesthesia
  1. C’est une anesthésie loco-régionale (anesthésie locale sélective intéressant un segment de membre, un membre ou toute une région du corps) comme la péridurale réalisée avant l’accouchement.

Elle consiste en l’injection à l’aide d’une aiguille d’un anesthésique local (médicament) tout en bas de la colonne vertébrale, plus précisément dans ce que l’on appelle le liquide céphalo-rachidien.

À noter que la peau aura été elle-même préalablement anesthésiée, afin de vous éviter toute douleur. Cela entraîne une anesthésie particulièrement efficace des membres inférieurs, permettant d’endormir et d’insensibiliser tous les nerfs de la partie du corps concernée (dans ce cas : le bassin et les jambes)

  1. L’anesthésiste vous accueille à votre arrivée en salle d’opération et vous accompagnera tout au long de l’intervention, suivra vos constantes.

En cas d’insuffisance d’anesthésie rachidienne, l’anesthésiste peut ajuster les doses de sédation pour votre confort.

  1. C’est une injection réalisée par le médecin anesthésiste, elle est sur mesure et adaptée à votre cas (poids, durée opératoire)
  1. La durée d’action de cette anesthésie est habituellement de 3 heures.
  2. Vous êtes ni endormie ni intubée, vous respirez par vous-même sans respirateur.
  3. En premier lieu vous sentirez des fourmillements, puis une lourdeur dans la zone où l’injection a été faite puis vous ne ressentez rien : ni douleur, ni gêne, ni pression.
  4. Une perfusion de calmants en intraveineuse sera mise en place pour vous permettre de vous relaxer complètement pendant l’opération.
  5. Vous pourrez écouter de la musique tranquillement avec vos écouteurs, somnoler naturellement ou même poser des questions si vous le souhaitez : n’hésitez pas à signaler toute gêne (nausées, sensations désagréables…)
  6. Un champ opératoire (c’est-à-dire un pan de tissus stérile non tissé) vous isolera des chirurgiens : vous ne verrez rien
  7. À la fin de l’opération vous vous retrouverez en salle de réveil.

Les effets de la rachi-anesthésie s’estomperont progressivement et vous pourrez bouger vos jambes et récupérer votre sensibilité tout doucement.

En fin de journée, vous pouvez rentrer directement chez vous et marcher normalement.

Il existe quelques contre-indications à cette forme d’anesthésie, par exemple : des troubles de la coagulation ou une infection cutanée au niveau du bas du dos.

Vous êtes également en droit de refuser cette forme d’anesthésie, vous pourrez alors discuter des autres options avec le médecin anesthésiste.

Partagez la publication :

ARTICLES RÉCENTS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *