Traitement chirurgical : Liposuccion WAL

La lipoaspiration permet de supprimer radicalement et définitivement les surcharges de graisse localisées. Ces surcharges graisseuses localisées ne disparaissent pas, en règle générale, malgré un régime alimentaire ou l’exercice physique. Par contre, la lipoaspiration ne constitue pas une méthode d’amaigrissement et son but n’est donc pas de maîtriser le poids du patient ou de la patiente : ainsi une lipoaspiration ne constitue pas le traitement de l’obésité. En pratique, la lipoaspiration W.A.L peut s’appliquer à un grand nombre de régions du corps : “la culotte de cheval”, mais aussi les hanches, les cuisses, les genoux, les mollets les chevilles, les bras.

Un point sur la technique W.A.L avec BODY-JET :

La machine Body-Jet permet l’injection d’eau et l’aspiration en simultanée, cette technique de lipoaspiration est peu traumatisante pour les tissus lymphatiques. Elle limite les souffrances physiques, permet au corps une meilleure récupération et beaucoup moins d’hématomes qu’avec la liposuccion traditionnelle. Très peu de chirurgiens esthétiques utilisent cette technologie en France. Le Docteur Nicolas Zwillinger utilise cette technique depuis 2012.

Avant l’intervention :

Un bilan pré-opératoire est réalisé conformément aux prescriptions, un écho-doppler +/-, un IRM des membres inférieurs sont réalisés avant pour mesurer l’ampleur de l’oedème et la qualité du réseau veineux et lymphatique. Le médecin-anesthésiste sera vu en consultation au plus tard 48 heures avant l’intervention notamment en cas de facteurs de risques associés (obésité, mauvais état veineux, trouble de la coagulation), l’intervention se déroule sous anesthésie générale. Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédent

l’intervention. En fonction du type d’anesthésie, on pourra vous demander de rester à jeun (ne rien manger ni boire) 6 heures avant l’intervention.

Le déroulement de l’intervention :

Le principe de la lipoaspiration W.A.L est d’introduire, à partir de très petites incisions (3 ou 4 millimètres), des canules mousses, à bout arrondi, non tranchant, perforées à leur extrémités de plusieurs orifices, puis intervient l’infiltration HYDRO-JET et l’aspiration graisseuse en simultanées.

Dans la mesure où ces cellules graisseuses n’ont pas la faculté de se re-multiplier, il n’y aura pas de récidive de cette surpopulation d’adipocytes. La quantité de graisse extraite devra bien-sûr être adaptée à la qualité de la peau sus-jacente qui constitue l’un des facteurs déterminant pour la qualité du résultat.

En fin d’intervention une compression modelante visant à limiter l’oedème post opératoire est réalisée le plus souvent à l’aide d’un panty adapté ou de bandes élastiques.

La durée de l’intervention est fonction de la quantité de graisse à extraire et du nombre de localisations à traiter. Elle peut varier de 30 minutes à 3 heures (en moyenne 2 heures).

 

 

Après l’intervention : les suites opératoires

Il convient de noter que le temps nécessaire pour récupérer et se remettre d’une lipoaspiration est proportionnel à la quantité de graisse extraite. Dans les suites opératoires, des ecchymoses (bleus) et un oedème (gonflement) apparaissent au niveau des régions traitées. Les douleurs sont variables, type courbatures et peuvent être calmées à l’aide d’anti-douleurs. Une fatigue peut être ressentie les premiers jours, surtout en cas d’extraction graisseuse importante. Elle est liée surtout à l’anémie et peut être prévenue par un traitement à base de fer en pré-opératoire (quasiment systématique). Ce traitement en fer sera largement reconduit en post-opératoire.

Une activité normale pourra être reprise 15 à 20 jours après l’intervention, là aussi en fonction de l’importance de la lipoaspiration et du type d’activité professionnelle. Les ecchymoses se résorbent dans un délai de 10 à 20 jours après l’intervention. Le port d’un vêtement de contention élastique est conseillé pendant 3 à 6 semaines. On peut prévoir une reprise de l’activité sportive 3 à 4 semaines après l’intervention. Il conviendra de ne pas exposer au soleil ou aux U.V. les régions opérées avant au moins 3 semaines.

Il n’y a pas de modification nette de l’aspect au cours des 3 à 4 premières semaines, dans la mesure où il existe au début un gonflement post-opératoire des tissus opérés (oedème). Suite à l’intervention la pratique de drainages lymphatiques est conseillée, afin de faire disparaître l’oedème plus rapidement.

Le résultat :

C’est seulement au bout d’un mois, et après la résorption de l’oedème, que le résultat commencera à apparaître. La peau mettra environ 3 à 6 mois pour se rétracter complètement sur les nouveaux galbes et se réadapter à la nouvelle silhouette.

Le but de cette chirurgie est d’apporter une amélioration, de traiter localement le lipoedème et non pas d’atteindre la perfection.

Le premier des symptômes qui disparaît est la douleur du lipoedème. Il faut savoir notamment que certaines irrégularités de la peau ou un aspect “cellulitique” peuvent persister même après une lipoaspiration W.A.L parfaitement réalisée.

Si vos souhaits sont réalistes, le résultat obtenu devrait vous donner une grande satisfaction.

La liposuccion W.A.L est la réponse durable pour les personnes atteintes de lipoedème, mais cette technique nécessite parfois plusieurs interventions, n’hésitez pas à consulter un chirurgien esthétique pratiquant cette technique afin de savoir si cette chirurgie est possible dans votre cas.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2 Comments

  • J aimerai savoir si sur Toulouse il y a des chirurgiens qui traitent le lipoedeme …avec liposuccion Wall multi jets ou 1 autre methode…et aussi est ce qu il faut plusieurs interventions ..c est surtout très disgracieux sur jambes cuisses et genoux
    Merci

    • bonjour madame, à ma connaissance il n’y en a pas à ce jour à Toulouse ou ailleurs en France qu’à Paris. La plupart du temps il faut plusieurs opérations; c’est une discussion que nous pourrons avoir lors d’un rendez-vous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *